Sauter au contenu principal de la page
Logo Embrace Life

Aimer sans peur

Les lacunes de connaissances entraînent des réticences au contact: aujourd’hui encore, on rencontre une certaine gêne lorsqu’il s’agit du contact physique avec une personne VIH positive. De nombreuses personnes ignorent les effets protecteurs du traitement anti-VIH. Pourtant, les personnes infectées qui reçoivent un traitement efficace ne sont plus contagieuses (Undetectable equals Untransmittable). Les étreintes, les baisers et les bonheurs d’une sexualité saine sont possibles pour les personnes VIH positives tout comme pour les personnes VIH négatives. Or, le manque de connaissances et la stigmatisation empêchent encore de nombreuses personnes atteintes de trouver un nouveau partenaire ou de fonder une famille:

Source:
étude «Censuswide. Expectations from Life», de novembre à décembre 2016, commanditée par Gilead

Non seulement les aspects de santé, mais aussi les aspects sociaux et psychologiques sont un fardeau pour les personnes affectées. Les personnes VIH positives appartiennent souvent déjà initialement à d’autres groupes stigmatisés de la société. Le réseau social formé par la famille et les amis joue donc un rôle encore plus important pour la santé à long terme d’une personne VIH positive.


Sources et informations complémentaires à ce sujet: