Sauter au contenu principal de la page
Logo Embrace Life

U = U

«U = U» signifie «Undetectable equals Untransmittable», ou en français: Indétectable égal Intransmissible, et veut dire qu’à partir du moment où le virus VIH n’est plus détectable dans le sang, la maladie n’est plus transmissible. Selon le message officiel U = U, soutenu par plus de 900 organisations dans quelque 100 pays et adopté par ONUSIDA en 2017, il existe aujourd’hui suffisamment d’évidences scientifiques prouvant que le risque de transmission du virus par une personne séropositive à une personne séronégative est négligeable dès lors que, sous traitement antirétroviral, la charge virale baisse sous le seuil de détection (En savoir plus ici). Une importante condition préalable est toutefois une prise régulière – donc sans interruption – du traitement par le patient. Les patients séropositifs sous traitement anti-VIH et sans charge virale détectable n’ont donc plus à craindre d’infecter leurs partenaires sexuels. Selon la Commission fédérale pour la santé sexuelle et l’Aide Suisse contre le Sida, les femmes séropositives bénéficiant d’un traitement optimal (charge virale ramenée sous la limite de détection de 50 copies/ml, chez des femmes suivies médicalement) ne transmettent pas le virus à leur enfant à naître et peuvent généralement donner naissance de manière naturelle.

Le traitement précoce des personnes nouvellement infectées participe en outre à la prévention du VIH. Des modèles de calcul montrent qu’un traitement précoce universel peut contribuer à stopper l’épidémie du VIH. Pourtant, nombre de personnes diagnostiquées comme porteuses du VIH restent encore souvent exclues et stigmatisées. C’est pourquoi aujourd’hui encore, trop de gens ne se font pas dépister malgré une situation à risque. Il convient ici de rappeler que la stratégie de prévention du VIH en Suisse se fonde sur la responsabilité individuelle («Chaque personne a la responsabilité de se protéger.») et la connaissance de chacun («Chaque personne sait comment elle peut se protéger.»). Il faudra encore toutefois à notre société de nombreuses années pour comprendre qu’à l’heure actuelle, le diagnostic du VIH, s’il fait l’objet d’un traitement adéquat, n’est plus une raison de rejeter ou d’exclure une personne concernée.

En dépit du U = U, les partenaires sexuels ne doivent pas renoncer aux pratiques sexuelles sans risque, puisque la transmission d’infections telles que gonorrhée (blennorragie), syphilis ou chlamydia reste toujours possible. S’agissant de ces affections, on observe aujourd’hui une forte augmentation du nombre de personnes nouvellement infectées. Nous vous recommandons de vous référer aux indications du «Safer Sex Check».

ATTENTION: Non transmissible, c’est bien. En cas de doute, se protéger est mieux.

U=U est un message officiel soutenu par plus de 900 organisations dans quelque 100 pays à travers le monde. Il a en outre été adopté par ONUSIDA en 2017. Gilead est fier de faire partie des soutiens de cette campagne. En savoir plus ici.

Plus d’informations de la Commission fédérale pour la santé sexuelle (CFSS)